Bienvenue sur mon blogue de lecture virtuelle !

Pour tout vous dire, je suis une travailleuse sociale qui est devenue enseignante. J'aime écrire. Honnêtement, depuis ses tout débuts, je m'oblige par ce blogue, à écrire et ainsi me maintenir dans un processus de création. Je n'ai pas vraiment d'objectifs autres que d'écrire et de me divertir. J'espère aussi que vous saurez trouver un peu de plaisir à me lire.


Vous êtes invités à échanger vos commentaires.


Alors bonne lecture !

Les chiens ont des maîtres, les chats des esclaves...

vendredi 15 octobre 2010

Petites préoccupations, petits plaisirs, petite vie

Bon, je continue dans mes bonnes habitudes alimentaires afin de trouver une solution à mes problèmes de sommeil. Ma dernière trouvaille ? Faire une cure de nettoyage pour le foie. Chez moi, c'est très très étonnant que je puisse faire cette cure. Pourquoi ? Parce que j'ai toujours trouvé que le corps humain avait tout ce qu'il faut pour fonctionner par lui-même s'il n'était pas malade, en autant qu'on lui fournisse tout ce dont il a besoin. Et tout ce dont il a besoin se retrouve dans la nourriture et l'eau. Les produits vendus en complémentarité m'ont toujours semblé être un racket pour faire de l'argent sur le dos des personnes malades. Ou pour les personnes qui se justifient de ne pas prendre soin de leur santé mais au moins, ils prennent des vitamines... C'est comme prendre un diet pepsi avec un big mac et des frites... La logique du "Tsé, c'est mieux que rien!"

Mais moi, maintenant, ça n'est pas que j'ai changé d'idée, c'est plus que je suis prête à tout pour améliorer ma qualité de sommeil et par conséquent ma qualité de vie. Alors, j'ai foncé tête baissée dans cette cure de nettoyage du foie. Et un beau matin, grosse surprise, gros plaisir, j'ai fait un beau caca ! Une condition gagnante pour monter sur la balance, vous imaginez ? Seule la pluie qui tombait abondamment ce matin-là m'empêchait de sortir sur mon balcon afin de crier au monde entier le sentiment d'euphorie qui agrémentait soudainement ma vie.

Euh !... Au secours, que je me suis dis, tout de suite après... Non, non, non ! En suis-je vraiment rendue là ? Quelle sorte de vie suis-je entrain de mener pour trouver de la joie dans ça !!!!

Je réalise que mon esprit est toujours torturée entre deux luttes, soit mener une vie saine ou une vie de plaisir. Mais le plaisir est-il réellement dans ma salle de toilettes ? Je réentends ma grand mère et mon grand père à un certain moment de leur vie. Mais eux, ils étaient vieux ! Ils n'avaient que ça à faire parler de leurs problèmes de santé. Et si je calcule d'une façon logique leur âge, je me souviens ils étaient déjà vieux quand j'avais dix ans, ma mère en avait 34 et eux, ayant enfanté à 18 ans, 18 plus 34= 52... vous voyez, ils étaient vraiment vieux et moi, moi je ne suis pas rendue là, moi je n'ai que 46 ! pas 52...

Merde ! non, pas ça, Fuck d'abord ! ... en tout cas, c'est pas probant comme démonstration... mais je sais que mon esprit lutte sans cesse et pense constamment à des frites, de la poutine (juste une, juste une fois tsé, avec un bon pepsi), à tous les fromages gras de cette terre, aux gâteaux éponge, à de la saucisse, à du chocolat à profusion avec ben du sucre, des pépites de café, à du café, à des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur,des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur,des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur,des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur,des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur,des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur,des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur,des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur, des chips pis de la liqueur.......

2 commentaires:

Une femme libre a dit…

Venez avec nous aux Weight watchers, vraiment c'est fait pour vous. Plein d'aliments sont sans gluten. J'ai suivi la cure sans sucre, sans café et sans gluten pendant un mois et j'ai très bien mangé. Vous n'auriez pas de misère à suivre le programme même avec la contrainte du sans gluten. Il y a même du pain sans gluten, il est dur par exemple, héhé! Il m'en reste encore de congelé, vous viendrez le chercher.

Travailleuse sociale a dit…

Hum, je n'avais jamais entrevue cette possibilité... j'y penserai.

Pour le pain sans gluten, congelé ou non, c'est très dur mais tout de même bon. Étonnant.

BlogueParade.com