Bienvenue sur mon blogue de lecture virtuelle !

Pour tout vous dire, je suis une travailleuse sociale qui est devenue enseignante. J'aime écrire. Honnêtement, depuis ses tout débuts, je m'oblige par ce blogue, à écrire et ainsi me maintenir dans un processus de création. Je n'ai pas vraiment d'objectifs autres que d'écrire et de me divertir. J'espère aussi que vous saurez trouver un peu de plaisir à me lire.


Vous êtes invités à échanger vos commentaires.


Alors bonne lecture !

Les chiens ont des maîtres, les chats des esclaves...

jeudi 2 septembre 2010

Aliénation mentale

Depuis deux mois déjà que je porte en moi cette terrible souffrance. Deux mois déjà que je longe sans but les murs de mon chalet. Deux mois que j'arpente sans émotions les marches de l'escalier en grignotant tout ce qui me tombe sous la dent; ce qui revient à dire, la plupart du temps, la rampe et les barreaux. Ou encore l'énorme corde qui sillonne les murs de la mezzanine. Que ne puis-je m'y balancer afin de voir la fin de ce calvaire. Je tourne en rond, tentant tant bien que mal de supporter cette terrible attente. L'angoisse de cette foutue et interminable attente. Deux mois que je bâtis ma vie en tentant de tromper l'ennui. Souvent même, je me couche pour ne plus y penser. Dormir. Dormir. Ne plus ruminer. Ne plus imaginer le pire des scénarios. Et je me réveille. Je passe mes journées en tentant de déjouer le temps. Déjouer le temps, en attendant. Mais rien ne sert de courrir après le temps, rien d'autre à faire que de le laisser passer. Lâcher prise malgré la difficulté que ce laisser aller représente. 

Mais cette semaine, c'est fini. Cette semaine, enfin, le moment est venu. Celui où je saurai, ENFIN, ce qui est arrivé à Julian. Le beau Julian. Survivra-t-il à l'attaque de cette méchante anorexique (méchante, méchante femelle !). Et s'il survit, réussira-t-il à regagner le coeur de Diana ? Je ne peux m'empêcher de penser que le bonheur de Diana fera le mien. Allez, allez Diana. Prends Julian et moi, je repêcherai le beau docteur. Laisse-le moi, je vais m'en occuper beaucoup mieux que tu ne sais le faire. Une addiction je vous dis. J'ai beau trouver cette histoire nulle à chier, c'est plus fort que moi. Je veux par dessus tout savoir... mais "qu'essé qui va se passer ? Qui c'est qui va écoeurer qui le plus fort ! "

C'est comme le beau Horatio. Laissé tout seul dans un fabuleux bain de sang, gigotant tel un poulet sous électrochocs. Quelle position horrible pour ce beau Horatio ! Quelle humiliation ! Heureusement, malgré sa position pour le moins, peu éclatante, on nous a épargné le filet de bave. Quand même. Faut garder un peu de dignité tout d'un coup qu'il ne mourrait pas. Mais malheureusement pour mon suspense, les américains ont vendu la mèche ! Ahhhhh !  Je l'ai croisé en pleine forme sous une autre chaîne télé. Maudits américains ! Toujours une longueur d'avance.

Bonne saison télé !

6 commentaires:

Pierre H.Charron a dit…

Ouais, es maudite séries dans lesquelles on devient comnplètement accroc....Pour ma part c'est 24, Heroes et House .....Bonne saison TV à toi aussi !

Travailleuse sociale a dit…

Faut pas oublier Dexter !

Fumoffu a dit…

Dexter c'est le plus cool !!! Fringe est super dans son genre aussi !

ClaudeL a dit…

Aucune idée de quelle émission il s'agit, mais ton texte montre bien à quel point tu t'y intéresses.

Si je peux me permettre, bravo pour l'alignement justifié qui, selon moi, se lit beaucoup mieux que centré. Notre cerveau décode plus rapidement.

Travailleuse sociale a dit…

Je crois qu'il y a différentes théories là-dessus. Lorsque je travaillais en alphabétisation, on me disait que les personnes avaient plus de difficultés à apprendre à lire lorsque le texte est justifié. Ça le rendrait trop uniforme. Enfin, je sais plus.

Travailleuse sociale a dit…

Ah ! Claudel, je viens de relire. Lorsque mon texte est centré, c'est une erreur. Je ne le centre jamais mais le site le place ainsi... et je n'ai pas pris le temps de le replacer.

BlogueParade.com