Bienvenue sur mon blogue de lecture virtuelle !

Pour tout vous dire, je suis une travailleuse sociale qui est devenue enseignante. J'aime écrire. Honnêtement, depuis ses tout débuts, je m'oblige par ce blogue, à écrire et ainsi me maintenir dans un processus de création. Je n'ai pas vraiment d'objectifs autres que d'écrire et de me divertir. J'espère aussi que vous saurez trouver un peu de plaisir à me lire.


Vous êtes invités à échanger vos commentaires.


Alors bonne lecture !

Les chiens ont des maîtres, les chats des esclaves...

mercredi 5 mai 2010

Alice et Lapin au pays des merveilles (un film porno... z'enfants)

Je suis toujours étonnée, en surfant sur le net, de constater le nombre de blogueuses désirant mettre en valeur fesses, seins et autres lieux de luxure, prêtant ainsi flanc à d'innombrables histoires croustillantes et , bien sûr, émoustillantes. Mais loin de moi l'idée de juger ces pauvres âmes perdues, j'ai décidé moi aussi de ne pas être en reste, d'augmenter ma cote de lecteurs et de donner dans le scénario de film porno. Mais, puisque je possède une certaine éthique et que de jeunes enfants pourraient tomber sur ce pseudo-conte de fées, je raconterai donc cette histoire en langage décodable par les hormones adultes.

Ainsi que l'indique le titre de ce billet, il s'agit de l'histoire d'Alice et Lapin au pays des merveilles.

Premier plan : Alice gambade dans les champs, cueillant des bouquets de marguerites et de pétunias alors que Lapin s'avance vers elle doucement, et semble-t-il, gentiment.

Deuxième plan: Alice, les quatre fers en l'air, se fait brouter le gazon par Lapin.

Je le sais, ça a l'air un peu heavy dit de même. Mais on est dans un vrai film porno (z'enfants), on passe le "Comment ça va", les présentations d'usage, la discussion sur la température et les préliminaires. C'est comme ça dans le porno. En tout cas, c'est ça qu'on m'a expliqué. Je fais juste rapporter des propos de tiers. On ne fait pas dans le fignolage de la couture des bords de dentelle. De toute façon, qui c'est qui s'intéresse au linge? Qui c'est qui est intéressé à voir Lapin enlevé les bas de nylon à Alice? Vous savez les bas qui font soigneusement le détour des bourrelets en les strappant ben serrés tout en révélant une sorte de patche non érotique recouvrant la profondeur du plaisir ?

Mais bon voilà, je donne l'heure juste au lecteur et j'oriente dès le départ, l'angle du film. Bon, revenons dans le pré alors qu'on entend, au loin, crier Alice :

- "Allez mon lapin, broute, broute. Au fait, tu trouves pas que mon lapin, ça fait pas trop porno ?"

- " Ben, je sais pas pour moi, mais tu trouves qu'Alice ça fait vraiment la job? J'ai l'impression de travailler sur ma grand-mère" lui réponds Lapin du tac au tac.

- "C'est bon, continue et concentre-toi qu'on finisse par arriver quelque part. Allez, broute, broute mon lapin. Broute, broute, vaille que vaille, côute que coûte. Broute, broute!"

- "C'est beau là, j'ai compris. Ferme là deux minutes. Je sais pas si il faut que je me concentre sur ce que tu dis ou sur l'entretien du gazon. Arrête de me taper sur les nerfs, tu sais que je travaille mal sous pression."

- "C'est beau, c'est beau" rétorque Alice. "Je suis travailleuse sociale, je suis habituée à prendre les pauvres types démunis là où ils sont. Au pire aller, je finirai ma petite brassée par moi-même".

Lapin, ne sachant pas trop comment considérer cette offre compatissante, se tait afin de se concentrer sur son objectif. Alice s'aperçoit alors qu'elle a laissé d'affreux poils noirs sur ses cuisses. Que voulez-vous, il fait pas trop clair dans la douche. Elle espère que le film ne sera pas montré en HD. Elle prie également pour que Lapin ne s'en aperçoive pas. Elle a peur de passer pour une fille pas propre mais en même temps, elle est frustrée de réagir ainsi. C'est quand même pas Lapin qui manque de poils. Il en a sur le ventre, partout sur le dos, sur les épaules (beurk), dans les oreilles et même dans le nez. C'est certain que vous vous demandez pourquoi Alice accepte qu'un type aussi poilu puisse s'occuper de son gazon ? C'est comme une grosse ou ta soeur qui vous donnerait des conseils pour maigrir. Mais sachez qu'Alice attend les 6 mois de fréquentation réglementaires avant d'investir dans l'entretien du jardinier, histoire de s'assurer de ne pas perdre son temps.

En pensant aux poils, Alice se remémore avec plaisir une inoubliable barbe de 2 jours qui allait et venait allègrement, avec juste la bonne pression, laissant juste la bonne sensation, dans un endroit situé derrière son gazon, une sorte de volcan communément appelé de Vénus, le Mont, ne demandant qu'à être allumé et ainsi à propulser, notre Alice au septième ciel...

On est rendu où dans notre film là? Ah oui, ce souvenir la replace exactement dans la bonne ambiance, laissant à Lapin le  plaisir d'imaginer que l'excitation de sa bien-aimée n'a d'égal que son habileté à jardiner.

Malheureusement telle une escapade dans les montagnes russes, Alice, aussitôt propulsée, retombe dans l'immensité de la vallée.

- "Ben là, Lapin, c'est un peu long, tu trouves pas ? Ça serait le fun de pouvoir faire autre chose à soir. On pourrait peut être aller voir un film ou aller au resto, je sais pas moi. Pourquoi tu manges pas mes tomates en même temps, ça pourrait peut être activer le repas un peu?"

- "Honnêtement, moi les tomates, je prends ça en entrée. Je trouve ça pas mal moins intéressant quand je suis rendu au plat principal. Pis en plus, m'as-tu vu la longueur des pattes ? C'est pratiquement impossible de manger le gazon tout en m'occupant des tomates juchées en haut de leur piquet."

La situation semble perdue pour Alice et Lapin. Devra-t-elle sortir le grand jeu des cordes vocales afin d'avoir du temps libre dans la soirée? C'est certain que, vu de même, Lapin ne semble pas la meilleure affaire pour Alice. Elle a déjà connu beaucoup mieux comme jardinier. Mais elle l'apprécie beaucoup. Il est doux, gentil et il lui porte chance. Alice en a vécu des recherches impossibles et déprimantes . Elle se souvient d'ailleurs de son expérience de gang bang avec le jeu de cartes (ici, il faut quand même connaître les personnages d'Alice au pays des merveilles).

Pour les enfants qui suivent cette histoire, j'aimerais expliquer qu'un gang bang, c'est un genre de buffet "All you can eat" où on a le droit de manger jusqu'à temps qu'on sente qu'on va être malade.

Pour en revenir à Alice, se taper un jeu de cartes fût très décevant. Avez-vous déjà essayé d'avoir un orgasme en faisant le grand écart ? Parce que du moment où vous vous refermez, vous vous coupez sur le bord de la carte... Voilà le type de raison pour laquelle Alice préfère désormais le réconfort des carottes bonnes pour sa santé que la fébrilité de la poutine.

Pardon les enfants ? C'est quoi un orgasme ? - "J'ai jamais dit ça ce mot-là, pis taisez-vous que je finisse mon histoire."

-"Bon" dit Alice. "Je te fais mon solo de soprano, pis on va au resto indien ? Qu'est-ce que t'en penses?"

-"Ça me dérange pas moi, mais on a fait à peine une scène. C'est pas un film ça. Les producteurs vont être déçus".

- "C'est pas grave, y'a pas grand monde qui écoute plus qu'une scène. L'objectif est souvent atteint avant même la fin de la première scène. Pis ils ont juste à le faire jouer en rafales si ils sont lents, ils font ça dans les films pornos. En tout cas, c'est ça qu'on m'a dit."

- "OK, mais si on a des plaintes, demain soir, tu vas manger du Lapin"!.


Bon, là les enfants, c'est l'heure d'aller vous coucher. Alice a de quoi à montrer à vos parents :




Pour celles qui n'ont pas trouvé le lapin de leur vie,
voici le "lapin vibrateur". Remarquer les
deux oreilles ! (Et c'est même pas des farces !)
(source : http://www.vibromasseurrabbit.com)



Aucun commentaire:

BlogueParade.com