Bienvenue sur mon blogue de lecture virtuelle !

Pour tout vous dire, je suis une travailleuse sociale qui est devenue enseignante. J'aime écrire. Honnêtement, depuis ses tout débuts, je m'oblige par ce blogue, à écrire et ainsi me maintenir dans un processus de création. Je n'ai pas vraiment d'objectifs autres que d'écrire et de me divertir. J'espère aussi que vous saurez trouver un peu de plaisir à me lire.


Vous êtes invités à échanger vos commentaires.


Alors bonne lecture !

Les chiens ont des maîtres, les chats des esclaves...

jeudi 22 juillet 2010

Chronique de l'ours lettré : Vacances anglaises

Vacances anglaises : Joseph Connolly

Avant, j'avais une règle en matière de lecture : si je m'ennuyais encore au bout de 50 pages, je jetais le livre par dessus bord. Mais je me suis aperçue que finalement, je lisais plus rien. Parce qu'il faut dire que beaucoup de livres finissent par nous accrocher après plusieurs pages. C'est le sort qu'aurait connu Vacances anglaises, de Joseph Connolly, si je n'avais changé mes perspectives de lecture.

J'ai lu ce livre tout d'abord, de petits bouts en petits bouts. Comme quand vous prenez votre douche avec des ti-morceaux de savon. Vous savez ! Vous voulez pas gaspiller. Vous prenez un ti-bout de savon, vous l'échappez dans le fond du bain, mais vous vous penchez et vous continuez ainsi jusqu'à ce que finalement vous soyez bien content d'être propre. Ben c'est ça. J'ai eu du mal à accrocher, à cause du style d'écriture. J'en lisais un peu, je m'ennuyais, je le laissais, je recommençais... Bref, beaucoup de détails, surtout sur ce que pensent les personnages. En plus, avec les traductions, on est certain de perdre de la saveur. Mais une fois que j'ai accroché, j'ai vraiment aimé. J'ai trouvé ça très drôle. Tellement, que maintenant, je me suis lancée dans la suite de ce livre avec "N'oublie pas mes petits souliers".

(prochaine et dernière critique : samedi le 22 juillet)

Aucun commentaire:

BlogueParade.com