Bienvenue sur mon blogue de lecture virtuelle !

Pour tout vous dire, je suis une travailleuse sociale qui est devenue enseignante. J'aime écrire. Honnêtement, depuis ses tout débuts, je m'oblige par ce blogue, à écrire et ainsi me maintenir dans un processus de création. Je n'ai pas vraiment d'objectifs autres que d'écrire et de me divertir. J'espère aussi que vous saurez trouver un peu de plaisir à me lire.


Vous êtes invités à échanger vos commentaires.


Alors bonne lecture !

Les chiens ont des maîtres, les chats des esclaves...

samedi 17 juillet 2010

Chroniques de l'ours lettré : Enfant 44

Petite semaine d'intermède à Montréal puisque mon chalet avait déjà été loué pour cette courte période. Il m'a donc fallu tout remballé, mettre Chat dans la cage, essuyé caca de Chat (par deux fois!) horrifié par la maudite cage, avant de reprendre le tout en sens inverse, une semaine plus tard, pour retourner au chalet. Ouin, pas fort mon affaire. Mais bon, on assume.

Je vous offre donc, pour la prochaine semaine, des petites chroniques de lecture d'été en attendant la suite de mes histoires de chalet. J'espère que vous apprécierez.

ENFANT 44 : TOM ROB SMITH

Il en faut du talent pour que je m'intéresse à une histoire se déroulant dans la Russie communiste de Staline ! Peut-être est-ce du aux trop nombreuses histoires de méchants russes qui attaquaient ces courageux et gentils américains, histoires ayant baigné que dis-je! noyé mon enfance. Ici, l'avantage c'est qu'il n'y a pas d'américains, même pas l'auteur qui, en fait, est Anglais ! Donc, pas de blonds aux yeux bleux qui s'élancent d'outre mer pour venir secourir un pauvre peuple martyrisé et opprimé. En plus, l'auteur est jeune (wow, et déjà plein de talent) et il est bien beau, ce qui n'ajoute rien à l'histoire mais, ma foi, ne lui enlève rien non plus !

J'ai entendu parler de ce livre lors de la sortie du deuxième roman de l'auteur, Tom Rob Smith, intitulé Kolyma. Mais comme à ma petite bibliothèque de quartier il est impossible de mettre la main sur une nouveauté avant au moins cinq ans, je me suis rabattue sur ce premier livre, surtout que les critiques étaient bonnes.

Et bien, je n'ai pas été déçue.  J'ai beaucoup aimé ce roman policier qui nous fait découvrir, à travers une intrigue bien ficelée, cette triste époque. Nous évoluons alors en même temps que le personnage principal de l'histoire, qui d'abord défend cette société corps et âme jusqu'à ce que, des événements noirs élèvent, peu à peu, sa conscience ...

J'ai hâte dans cinq ans pour le deuxième livre !

(la prochaine critique paraîtra lundi, le 19 juillet )

Aucun commentaire:

BlogueParade.com